miniature_khaled_mosleh

Khaled al-Mosleh

Prédicateur

Biographie du Cheikh Khaled al-Mosleh.

Sa naissance:

Il est né dans la ville sainte de La Mecque, qu’Allah la préserve, en

1385 du calendrier Hégirien (1965 G.) .

Son cursus:

Il accomplit l’ensemble de ses études primaires et secondaires entre sa ville natale et celle de Djeddah.

Il poursuivit ses études universitaires à l’Université du Roi Fehd pour le pétrole et les minéraux, il obtint un diplôme en Systèmes d’Information section Gestion Industrielle.

Par la suite, il intégra la faculté de sciences religieuses de l’Université Islamique Mohamed Ibn Sa’oud (branche de Qassim), il y fut titulaire d’un D.E.U.G.

Il obtint son magistère dans cette dernière, la thèse de ce dernier était  » Les incentives et leurs règles dans la jurisprudence islamique. » Quant au doctorat qu’il passa avec succès, il portait sur: » Les règles liées à l’inflation dans la jurisprudence islamique. »

Sa fonction:

Il occupe le statut de professeur dans la section de jurisprudence de la faculté de sciences religieuses de l’université de Qassim au rang de « professeur docteur ». Il est imam et prêcheur de la mosquée al ‘Oulya de la ville de ‘Ounayza. Il est membre du comité de « l’Ifta » de la région de Qassim.

Ses études en science religieuse:

Il apprit le Coran auprès du Cheikh Mohamed Ibn Salman A-Salman.

Il commença à étudier au près du Cheikh Mohamed Ibn Salih Al ‘Outheymeen- qu’Allah lui fasse miséricorde- en 1403 H., pour le suivre assidument depuis 1408 H jusqu’à sa mort. Il devint son beau fils en 1407 H. date à laquelle il épousa la plus grande de ses filles. Il étudia avec lui les sciences de l’exégèse coranique, du hadith, la jurisprudence et ses fondements, la langue arabe.

En 1415, il commença à dispenser des cours dans la mosquée du Cheikh, pour y enseigner la jurisprudence et le dogme. Cheikh Mohamed Ibn Salih Al Outheymeen lui avait permis d’enseigner dans sa mosquée de son vivant, lors de sa maladie; il y dispensait, alors, des cours dans l’explication du Coran, les fondements de jurisprudence et la science du Tawhid. Cheikh Mohamed- qu’Allah lui fasse miséricorde- lui confia la gérance des affaires des étudiants et de leur orientation en 1415 H., il s’attela à cette tache jusqu’à son décès.

Il étudia, également, auprès du Cheikh ‘Abd Allah Ibn ‘Abd-Rahman Al Bassam et ‘Ab-el-‘Aziz El Mousa’id dans la science de la jurisprudence, auprès du Chaikh ‘Aly Ibn Mohamed A-Zammil-qu’Allah lui fasse miséricorde- en grammaire, littérature, cela dans ses assises privées comme publiques. Le Cheikh ‘Abd Allah Ibn Salih El Falih lui enseigna la grammaire. Il profita du noble et grand savant ‘Abd-El-‘Aziz Ibn Baz de même que de Mohamed Nassir -Dinn El Albany à travers des questions et des conversations directes par téléphone.

Le Cheikh participe activement à différents congrès concernant la jurisprudence, tels que ceux du Conseil Islamique. Il a participé à plusieurs manifestations scientifiques, séminaires dispensés dans plusieurs villes d’Arabie. Il est membre du Département de Jurisprudence du Conseil de l’Université de Qassim, de l’Association de Jurisprudence d’Arabie Saoudite, du Conseil de direction de la Fondation de Bienfaisance du Cheikh Mohammed Ibn Salih Al Outheymeen. Il est membre du Prix de l’Emir Faycal Ibn Boundir pour la mémorisation du Saint Coran pour les garçons et filles de la ville de Qassim. Enfin, il est membre fondateur de la Fondation de Jurisprudence Islamique.

Parmi ses ouvrages:

1-Les règles du deuil de la veuve.

2- les incentives et leurs règles dans la jurisprudence islamique.

(Thèse de Magister.)

3- Les règles liées à l’inflation dans la jurisprudence islamique.

(Thèse de doctorat, publiée.)

4- La position de la législation islamique concernant la détermination

du sexe du foetus (recherche présentée lors de la 19eme session du

comité de jurisprudence islamique en 1428H.)

5- L’explication de al-`Aqidah al-Wasitiyyah

6- Traité sur la reforme des coeurs.

7- Etude sur les revenus illicites. (Non publiée)

8- Epitre sur l’annonce du décès et ses formes contemporaines.

9- Traité sur l’association des intentions dans les adorations. (Non publié)

10- L’encombrement et ses effets sur les règles du hajj et la ‘Omra. (Publié)

11- Annotations sur l’explication de la maxime des règles de jurisprudence de Chaikh Sa’dy.

Videos